Découvrez la nouvelle formule Air France : 1 billet + pas de voyage + une garde-à-vue + un procès et une expulsion sous vos yeux !

| publié le 8 novembre 2003 |

Cet après-midi, samedi 8 novembre, deux agences Air France ont été occupées par une quarantaine de personnes. Si la première réaction des employés de ces agences a été d’alerter la police (selon les consignes qui leur sont données), certains d’entre eux et de nombreux passagers potentiels, clients de ces agences se sont montrés solidaires de ces actions d’occupation et ont tenu à appuyer nos revendications.

Après l’agence du Luxembourg, ce fut l’agence de Bastille (boulevard Beaumarchais) qui fut visitée. Les locaux ont été largement retapissés de tracts et autocollants, des tracts d’infos diffusés et mis à disposition des clients, des banderoles ont recouvert les vitrines. Les responsables d’Air France n’étant pas joignables le samedi (sic !), nous n’avons pas pu voir de dirigeant. Nous ne lâchons pas le morceau !

Le 30 décembre 2002, 3 passagers qui embarquaient pour le Mali, au départ de Roissy sur un vol d’Air France ont été débarqués de l’avion par des policiers et mis en garde-à-vue au commissariat de Roissy. La raison : ils avaient, comme la

plupart des autres passagers, protesté contre l’expulsion brutale de 2 sans-papiers sur leur vol.

Ils sont aujourd’hui poursuivis en justice pour « entrave ˆ la circulation d’aéronef » et « violences » ( !), et Air France s’est porté partie civile en raison des dommages liés au retard de l’avion ! Leur procès aura lieu au tribunal de Bobigny le 19 novembre à 13h à la 13ème chambre.

Depuis quelques années les passagers savent qu’ils peuvent empêcher des expulsions par leur action lors de l’embarquement dans l’avion. Et c’est régulièrement que des voyageurs refusent ainsi d’être les complices passifs de ces expulsions.

Ce nouveau procès contre des passagers qui refusent de voyager avec des expulsés est d’une extrême importance. D’abord, c’est une tentative de réprimer l’action des passagers, qui est le dernier et le plus sur moyen d’empêcher une expulsion. D’autre part, cela fait longtemps qu’Air France participe activement aux expulsions. Après le rachat d’Air Afrique et de Klm c’est aujourd’hui la première compagnie aérienne en nombre d’expulsions ( plusieurs milliers par an)... et en nombre de morts : depuis moins d’un an, au moins 2 sans-papiers ont été tués durant leur expulsion sur des vols Air France ( à cette occasion, Air France n’a pas porté plainte ).

En se constituant partie civile dans ce procès, la compagnie Air France franchit un nouveau pas. Non seulement elle oblige son personnel à participer plus ou moins activement aux expulsions, mais, en plus, elle s’attaque directement à ses clients qui ont décidé de faire de leur voyage autre chose qu’une balade les yeux fermés. Car, pour Air France, un bon client est un client soumis à cette politique bien rodée qui consiste à expulser une partie de la population immigrée dans le but de terroriser et de maintenir sur le territoire français une main d’oeuvre immigrée ( avec ou sans papiers ) docile et corvéable à merci.

Nous exigeons :

-  Le retrait par Air France de sa constitution de partie civile

-  Le remboursement du billet d’avion de tous les passagers débarqués

-  L’arrêt des expulsions

-  La régularisation de tous les sans-papiers par cartes de 10 ans

 

- Accueil
- Jungles de Paris (La Chapelle, quai d’Austerlitz ...)
- la liste zpajol
Historique 2001-2007
9ème collectif
- communiqués
- Les sans-papiers du 9ème collectif à l’UNICEF
- Les sans-papiers du 9ème collectif sous la protection des syndicats
- Occupation de la Fédération 93 du PS - janvier 2005
CAE (Collectif Anti-Expulsions)
- Avec les collectifs de sans-papiers en lutte
- Communiqués du CAE
- Expulsions et inculpations de passagers
Guides et brochures
Brochures
- Brochure n°5 - Ni prisons, ni rétention, ni expulsions
- Guides juridiques
International
- Journées internationales d’action des 14-15 octobre
Matériel
- Affiches
- Autocollants
Qui sont les expulseurs...
- Groupe ACCOR
- Groupe ENVERGURE
- la Croix Rouge
- Rendez-vous
Rétention et zones d’attente
- Choisy-le-Roi (Val de Marne - 94)
- Palaiseau (Essonne - 91)
- ZAPI 3 (zone d’attente de l’aéroport de Roissy)
- Zone d’attente de la Gare du Nord (Paris)
actions et manifestations
- 2 avril 2005 journée européenne de mobilisation
- 2ème Caravane européenne pour la liberté de circulation et d’installation (Barcelone)
- 3ème journée européenne d’action sur les migrations (7/10/06)
- Manifestations
- mouvements dans les centres de rétention français
- Débats
Ressources
- France
- nos liens
sulle migrazioni e sulle espulsioni
- i centri di detenzione per immigrati
- la comunità romena
Collectif des exilés du 10ème arrdt de Paris
Actions passées
- Accueil de nuit tournant hiver 2003-2004
- Appel à coucher dehors - juillet 2003
- Charter vers l’Afghanistan - Décembre 2005
- Interpellation des politiques - janvier à mars 2004
- Les anciens Zut ! Zut ! , le bulletin d’information du collectif.
- Mobilisations autour du Centre de Réception des Etrangers
- Occupation du SSAE - octobre 2003
- Premières mobilisations - mars à mai 2003
- Rapport sur la situation - mai 2003
- Compte-rendu des maraudes
- Infos pratiques sur l’asile
Les exilés à Calais
- Revue de presse
Les exilés sur les routes d’Europe
- Grèce
- Liens
Projets/Actions en cours
- Mineurs en danger
- Quelques photos
- Qui sommes nous ?
- procès Bouygues
- Caravane des Effacés slovènes (2006)