septembre 2002

Avec ou sans papiers, on a raison de sortir...organisons-nous

par cae | publié le septembre 2002 |

Des milliers de sans-papiers sont dans la rue, sortent de l‚isolement, de la peur, pour exiger leur régularisation. Depuis 1996 des collectifs de sans-papiers se sont créés et ont pris en main leur propre lutte. Ils ont obtenu des victoires sans pourtant atteindre leur objectif de départ :
-  Régularisation de tous les sans-papiers. Carte de séjour de 10 ans.
-  Abrogation des lois discriminatoires.

Il a très vite été clair que la force de la lutte collective a davantage protégé les sans-papiers de l‚expulsion que l‚isolement et la peur, quelle que soit l’attitude répressive des gouvernements de gauche et de droite. Lorsque la droite était au pouvoir, les futurs membre du gouvernement de gauche avaient suivi le mouvement des sans-papiers et fait semblant de prendre leurs revendications à leur compte. Ils ont été élus, en partie, grâce à la grande popularité qu’avait conquise ce mouvement (100 000 personnes dans la rue à Paris contre la loi Debré et en particulier contre son système de certificats d‚hébergement. Une fois au pouvoir, ils n’ont fait qu’aggraver la politique de répression et d’exploitation des immigrés. Le plus urgent pour eux était de neutraliser le mouvement. Ils ont ainsi concédé des titres de séjour précaires (80000) tout en fichant les 140000 demandeurs (qui avaient donné leur adresse et la photocopie de leur passeport, tout ce qu‚il faut pour expulser rapidement).

Parler d’ « immigration zéro » et de « fermeture des frontières », c‚est un effet d‚annonce pour rassurer la soi-disant xénophobie de « l’opinion publique ». Nous savons tous que loin de représenter cette « misère du monde » que la France « aurait du mal à accueillir », les sans-papiers sont les producteurs de richesses de tous types.

Depuis 1996, nous avons cherché nos propres modes d’action dans cette lutte pour la régularisation de tous les sans-papiers en disant qu’elle était aussi celle de la liberté de circulation et d’installation pour tous.

La lutte organisée dans des collectifs autonomes de tous les sans-papiers est le seul moyen de créer le rapport de forces pour obtenir la carte de 10 ans et la liberté de circulation.

2000 personnes se sont réunies à Strasbourg cet été contre les frontières, l’Europe de Schengen et le contrôle social. Les sans-papiers s’organisent massivement en Espagne. Des luttes contre les expulsions et les centres de rétention se développent un peu partout dans le monde (Australie, Angleterre, Allemagne, etc.).

Sortons de chez nous. Organisons-nous, avec ou sans-papiers, contre les centres de rétention, contre les expulsions. Mettons en échec ce système qui nous dépossède de nos vies.

Collectif Anti-Expulsions

- Accueil
- Jungles de Paris (La Chapelle, quai d’Austerlitz ...)
- la liste zpajol
Historique 2001-2007
9ème collectif
- communiqués
- Les sans-papiers du 9ème collectif à l’UNICEF
- Les sans-papiers du 9ème collectif sous la protection des syndicats
- Occupation de la Fédération 93 du PS - janvier 2005
CAE (Collectif Anti-Expulsions)
- Avec les collectifs de sans-papiers en lutte
- Communiqués du CAE
- Expulsions et inculpations de passagers
Guides et brochures
Brochures
- Brochure n°5 - Ni prisons, ni rétention, ni expulsions
- Guides juridiques
International
- Journées internationales d’action des 14-15 octobre
Matériel
- Affiches
- Autocollants
Qui sont les expulseurs...
- Groupe ACCOR
- Groupe ENVERGURE
- la Croix Rouge
- Rendez-vous
Rétention et zones d’attente
- Choisy-le-Roi (Val de Marne - 94)
- Palaiseau (Essonne - 91)
- ZAPI 3 (zone d’attente de l’aéroport de Roissy)
- Zone d’attente de la Gare du Nord (Paris)
actions et manifestations
- 2 avril 2005 journée européenne de mobilisation
- 2ème Caravane européenne pour la liberté de circulation et d’installation (Barcelone)
- 3ème journée européenne d’action sur les migrations (7/10/06)
- Manifestations
- mouvements dans les centres de rétention français
- Débats
Ressources
- France
- nos liens
sulle migrazioni e sulle espulsioni
- i centri di detenzione per immigrati
- la comunità romena
Collectif des exilés du 10ème arrdt de Paris
Actions passées
- Accueil de nuit tournant hiver 2003-2004
- Appel à coucher dehors - juillet 2003
- Charter vers l’Afghanistan - Décembre 2005
- Interpellation des politiques - janvier à mars 2004
- Les anciens Zut ! Zut ! , le bulletin d’information du collectif.
- Mobilisations autour du Centre de Réception des Etrangers
- Occupation du SSAE - octobre 2003
- Premières mobilisations - mars à mai 2003
- Rapport sur la situation - mai 2003
- Compte-rendu des maraudes
- Infos pratiques sur l’asile
Les exilés à Calais
- Revue de presse
Les exilés sur les routes d’Europe
- Grèce
- Liens
Projets/Actions en cours
- Mineurs en danger
- Quelques photos
- Qui sommes nous ?
- procès Bouygues
- Caravane des Effacés slovènes (2006)