Communiqué du GISTI

L’Appel à coucher dehors des exilés du Xème arrondissement de Paris Défendre un droit d’asile en péril

| publié le 11 juillet 2003 |

Membre du Collectif de soutien aux exilés du Xème arrondissement de Paris, le GISTI invite les défenseurs du droit d’asile et des droits des étrangers à répondre positivement à l’Appel à coucher dehors dans le jardin Villemin (Paris X) du samedi 12 juillet à 17 heures au dimanche 13 juillet 2003, aux côtés des Afghans, Kurdes irakiens et Iraniens, condamnés à survivre à la rue aux environs du square Alban-Satragne.

Jusqu’à l’intervention du Collectif de soutien, ces 100 à 150 exilés étaient d’autant plus ignorés par les pouvoirs publics - nationaux ou locaux- que, comme les autres étrangers qui continuent à se rendre à Calais et dans les ports de la Manche ou de la Mer du Nord, ils incarnent l’échec des initiatives à courte vue et d’avance vouées à l’échec prises par les deux derniers gouvernements français, l’un par l’ouverture d’un camp à Sangatte, l’autre par sa fermeture.

Les exilés du Xème arrondissement de Paris sont également représentatifs de la situation des milliers de demandeurs d’asile qui, aujourd’hui en France, sont livrés à eux-mêmes en raison de la faillite du dispositif national d’accueil des étrangers à la recherche d’une protection. Quelque 30 000 requérants de l’asile territorial n’ont droit ni au travail, ni à des allocations compensatrices, ni à un hébergement. Quant aux candidats au statut de régugié, eux bénéficiaires d’une maigre allocation d’insertion versée au maximum pendant douze mois alors que les procédures d’examen de leur requête s’étendent souvent sur deux ou trois ans, et également privés du droit de travailler, ils se heurtent à la saturation des centres d’hébergement spécialisés.

A Paris et à Marseille notamment, plusieurs associations et organismes de logement des demandeurs d’asile ne disposent plus, faute de moyens financiers, de chambres à leur proposer.

Cet abandon des demandeurs d’asile s’inscrit dans un contexte général d’étiolement du droit d’asile :
-  à Bruxelles, l’Union européenne a adopté diverses directives très restrictives qui visent à diminuer la protection des persécutés ;
-  en France, la réforme de l’asile en cours de discussion devant le Parlement cherche aussi à rendre plus difficile la possibilité de solliciter une protection.

L’Europe, la France et ses partenaires de l’Union sont donc engagés dans une véritable politique de dissuasion à l’encontre des demandeurs d’asile au prix d’une trahison des garanties prévues par la Convention de Genève sur les réfugiés. Dans ce contexte, la faillite du dispositif national d’accueil des demandeurs d’asile ne peut pas être considérée comme un simple incident financier.

L’appel à coucher dehors aux côtés des exilés du Xème arrondissement, dans la nuit du 12 au 13 juillet 2003, constitue une occasion de manifester la volonté de défendre le droit d’asile sous toutes ses formes.

C’est pourquoi le GISTI est associé à cette manifestation et appelle à y participer.

Paris, le 11 juillet 2003

 

- Accueil
- Jungles de Paris (La Chapelle, quai d’Austerlitz ...)
- la liste zpajol
Historique 2001-2007
9ème collectif
- communiqués
- Les sans-papiers du 9ème collectif à l’UNICEF
- Les sans-papiers du 9ème collectif sous la protection des syndicats
- Occupation de la Fédération 93 du PS - janvier 2005
CAE (Collectif Anti-Expulsions)
- Avec les collectifs de sans-papiers en lutte
- Communiqués du CAE
- Expulsions et inculpations de passagers
Guides et brochures
Brochures
- Brochure n°5 - Ni prisons, ni rétention, ni expulsions
- Guides juridiques
International
- Journées internationales d’action des 14-15 octobre
Matériel
- Affiches
- Autocollants
Qui sont les expulseurs...
- Groupe ACCOR
- Groupe ENVERGURE
- la Croix Rouge
- Rendez-vous
Rétention et zones d’attente
- Choisy-le-Roi (Val de Marne - 94)
- Palaiseau (Essonne - 91)
- ZAPI 3 (zone d’attente de l’aéroport de Roissy)
- Zone d’attente de la Gare du Nord (Paris)
actions et manifestations
- 2 avril 2005 journée européenne de mobilisation
- 2ème Caravane européenne pour la liberté de circulation et d’installation (Barcelone)
- 3ème journée européenne d’action sur les migrations (7/10/06)
- Manifestations
- mouvements dans les centres de rétention français
- Débats
Ressources
- France
- nos liens
sulle migrazioni e sulle espulsioni
- i centri di detenzione per immigrati
- la comunità romena
Collectif des exilés du 10ème arrdt de Paris
Actions passées
- Accueil de nuit tournant hiver 2003-2004
- Appel à coucher dehors - juillet 2003
- Charter vers l’Afghanistan - Décembre 2005
- Interpellation des politiques - janvier à mars 2004
- Les anciens Zut ! Zut ! , le bulletin d’information du collectif.
- Mobilisations autour du Centre de Réception des Etrangers
- Occupation du SSAE - octobre 2003
- Premières mobilisations - mars à mai 2003
- Rapport sur la situation - mai 2003
- Compte-rendu des maraudes
- Infos pratiques sur l’asile
Les exilés à Calais
- Revue de presse
Les exilés sur les routes d’Europe
- Grèce
- Liens
Projets/Actions en cours
- Mineurs en danger
- Quelques photos
- Qui sommes nous ?
- procès Bouygues
- Caravane des Effacés slovènes (2006)