Rebonds dans Libération

Etre corse, être kurde

| publié le 11 juillet 2003 |

Décidément, la Corse, île d’Amour et de Beauté, nous reste indéchiffrable en ses « traditions ancestrales », telles que la conception s’en exposa mardi à Olmeto. Au village de Frédéric Paoli, qui hébergea en sa bergerie Yvan Colonna, trois à quatre cents personnes (selon les agences Reuters et AFP) s’étaient en silence rassemblées sous une banderole proclamant que « l’hospitalité n’est pas un crime ». Et, certes, cette profession de foi, plus ou moins inspirée du principe brassenssien selon lequel « dès qu’il s’agit d’rosser les cognes/ tout le monde se réconcilie », on ne saurait l’entendre sans qu’une part de soi y adhère spontanément (car il y a dubon dans ce principe). Mais cette valeur de l’hospitalité, on déplorera qu’elle s’inspire là de considérants qui ont moins à voir avec l’universel humanisme qu’avec le clanisme traditionnel. Et l’on peine, hélas ! à imaginer que la bienveillance revendiquée envers l’assassin présumé du préfet Erignac s’étende ainsi à tout réprouvé qui ne ferait pas partie de la famille. Tiens !... Au hasard et par exemple, un Kurde ou un Marocain qui se serait trompé de ferry en cherchant un asile, et aurait débarqué du côté d’Ajaccio... Il ne serait pas soupçonné d’assassinat (ni de meurtre) sur la personne d’un préfet (ni d’un quidam) ; il aurait juste peur, et faim et soif ou froid, enfin, quelque chose qui suscite l’humaine compassion. Pour faire court, disons sobrement que, démuni de papiers d’identité locale, on n’aimerait pas être à sa place. Sauf à avoir frappé, par une sorte de miracle, à la porte de Marie-Dominique Roustan-Lafranchi qui osa seule mardi ne pas « confondre solidarité et complicité ». Pour une raison ou pour une autre, on notera que Mme Marie-Dominique Lafranchi est une femme.

Cette chronique ne s’interrompra pas sans convier ses lecteurs lundi place de la Nation ; en cette « année de l’Algérie » et ce jour de fête nationale, l’Observatoire des libertés publiques y déposera, à 17 heures au pied de la colonne du Trône (côté boulevard de Charonne), une gerbe à la mémoire de sept manifestants, parmi lesquels six travailleurs algériens, abattus le14 juillet 1953 par la police française.

Le samedi soir, on aura couché dehors, square Villemin, avec le collectif de soutien aux exilés du Xe arrondissement.

Par Pierre MARCELLE vendredi 11 juillet 2003

 

- Accueil
- Jungles de Paris (La Chapelle, quai d’Austerlitz ...)
- la liste zpajol
Historique 2001-2007
9ème collectif
- communiqués
- Les sans-papiers du 9ème collectif à l’UNICEF
- Les sans-papiers du 9ème collectif sous la protection des syndicats
- Occupation de la Fédération 93 du PS - janvier 2005
CAE (Collectif Anti-Expulsions)
- Avec les collectifs de sans-papiers en lutte
- Communiqués du CAE
- Expulsions et inculpations de passagers
Guides et brochures
Brochures
- Brochure n°5 - Ni prisons, ni rétention, ni expulsions
- Guides juridiques
International
- Journées internationales d’action des 14-15 octobre
Matériel
- Affiches
- Autocollants
Qui sont les expulseurs...
- Groupe ACCOR
- Groupe ENVERGURE
- la Croix Rouge
- Rendez-vous
Rétention et zones d’attente
- Choisy-le-Roi (Val de Marne - 94)
- Palaiseau (Essonne - 91)
- ZAPI 3 (zone d’attente de l’aéroport de Roissy)
- Zone d’attente de la Gare du Nord (Paris)
actions et manifestations
- 2 avril 2005 journée européenne de mobilisation
- 2ème Caravane européenne pour la liberté de circulation et d’installation (Barcelone)
- 3ème journée européenne d’action sur les migrations (7/10/06)
- Manifestations
- mouvements dans les centres de rétention français
- Débats
Ressources
- France
- nos liens
sulle migrazioni e sulle espulsioni
- i centri di detenzione per immigrati
- la comunità romena
Collectif des exilés du 10ème arrdt de Paris
Actions passées
- Accueil de nuit tournant hiver 2003-2004
- Appel à coucher dehors - juillet 2003
- Charter vers l’Afghanistan - Décembre 2005
- Interpellation des politiques - janvier à mars 2004
- Les anciens Zut ! Zut ! , le bulletin d’information du collectif.
- Mobilisations autour du Centre de Réception des Etrangers
- Occupation du SSAE - octobre 2003
- Premières mobilisations - mars à mai 2003
- Rapport sur la situation - mai 2003
- Compte-rendu des maraudes
- Infos pratiques sur l’asile
Les exilés à Calais
- Revue de presse
Les exilés sur les routes d’Europe
- Grèce
- Liens
Projets/Actions en cours
- Mineurs en danger
- Quelques photos
- Qui sommes nous ?
- procès Bouygues
- Caravane des Effacés slovènes (2006)