Delanoë : « Pas de mini-Sangatte à Paris »

| publié le 25 décembre 2003 |

PARMI LA TRENTAINE de personnes attablées hier dans le nouveau Resto du coeur, une dizaine de Kurdes irakiens ont brandi des pancartes à l’arrivée de Bertrand Delanoë : « Le maire de Paris ne veut pas des exilés ».

Depuis quelques années, et encore davantage depuis la fermeture du centre de Sangatte, de nombreux demandeurs d’asile errent autour de la gare de l’Est, frappent à la porte des centres d’hébergement de la capitale, et font la queue aux distributions de repas. Des représentants du collectif des exilés du X e arrondissement ont donc profité hier de la visite officielle pour rencontrer le maire, auquel ils demandent un lieu pour recevoir dignement ces gens.

« Je veux continuer à soutenir la démarche de France terre d’asile en faveur des primo-arrivants, leur a répondu Bertrand Delanoë. Je suis favorable à ce que des services leur soient offerts dans le cadre de notre système d’aide aux exclus. Mais je refuse de faire un mini-Sangatte à Paris.

A la proposition de lieu spécifique, c’est non, et je pense que ce ne serait pas un service à leur rendre. » Le maire de la capitale, rappelant dans ce domaine le désengagement de l’Etat, n’a pas du tout apprécié que le collectif compare sa politique sociale à celle de François Fillon (le ministre des Affaires sociales était lui aussi dans le XIII e , hier, où il visitait avec Dominique Versini la Cité refuge, centre d’hébergement de l’Armée du salut). « La vie est longue, il y aura un avant et un après-Delanoë. Cette bonne conscience à court terme qui veut qu’on mette sur le même plan des politiques de solidarité réelles et pas de politique de solidarité... on verra bien ce que ça donnera », a-t-il ajouté, risquant même : « ... ça donnera peut-être un Le Pen ».

F.H.

 

- Accueil
- Jungles de Paris (La Chapelle, quai d’Austerlitz ...)
- la liste zpajol
Historique 2001-2007
9ème collectif
- communiqués
- Les sans-papiers du 9ème collectif à l’UNICEF
- Les sans-papiers du 9ème collectif sous la protection des syndicats
- Occupation de la Fédération 93 du PS - janvier 2005
CAE (Collectif Anti-Expulsions)
- Avec les collectifs de sans-papiers en lutte
- Communiqués du CAE
- Expulsions et inculpations de passagers
Guides et brochures
Brochures
- Brochure n°5 - Ni prisons, ni rétention, ni expulsions
- Guides juridiques
International
- Journées internationales d’action des 14-15 octobre
Matériel
- Affiches
- Autocollants
Qui sont les expulseurs...
- Groupe ACCOR
- Groupe ENVERGURE
- la Croix Rouge
- Rendez-vous
Rétention et zones d’attente
- Choisy-le-Roi (Val de Marne - 94)
- Palaiseau (Essonne - 91)
- ZAPI 3 (zone d’attente de l’aéroport de Roissy)
- Zone d’attente de la Gare du Nord (Paris)
actions et manifestations
- 2 avril 2005 journée européenne de mobilisation
- 2ème Caravane européenne pour la liberté de circulation et d’installation (Barcelone)
- 3ème journée européenne d’action sur les migrations (7/10/06)
- Manifestations
- mouvements dans les centres de rétention français
- Débats
Ressources
- France
- nos liens
sulle migrazioni e sulle espulsioni
- i centri di detenzione per immigrati
- la comunità romena
Collectif des exilés du 10ème arrdt de Paris
Actions passées
- Accueil de nuit tournant hiver 2003-2004
- Appel à coucher dehors - juillet 2003
- Charter vers l’Afghanistan - Décembre 2005
- Interpellation des politiques - janvier à mars 2004
- Les anciens Zut ! Zut ! , le bulletin d’information du collectif.
- Mobilisations autour du Centre de Réception des Etrangers
- Occupation du SSAE - octobre 2003
- Premières mobilisations - mars à mai 2003
- Rapport sur la situation - mai 2003
- Compte-rendu des maraudes
- Infos pratiques sur l’asile
Les exilés à Calais
- Revue de presse
Les exilés sur les routes d’Europe
- Grèce
- Liens
Projets/Actions en cours
- Mineurs en danger
- Quelques photos
- Qui sommes nous ?
- procès Bouygues
- Caravane des Effacés slovènes (2006)