Journée européenne d’actions en faveur des migrants

Vendredi 30 janvier : Rassemblement devant le centre de réception des étrangers

| publié le 28 janvier 2004 |

La CIMADE et le Collectif de soutien des exilés du Xe arrondissement de Paris appellent à un rassemblement le vendredi 30 janvier 2004, entre 8 heures et 10 heures du matin, devant le centre de réception des étrangers de la préfecture de police de Paris (219, rue d’Aubervilliers, Paris 19e), dans le cadre de la journée européenne d’action en faveur des migrants.

Depuis la fermeture du centre de Sangatte en novembre 2002, les environs de la Gare du Nord à Paris sont devenus le point de passage de centaines de réfugiés irakiens, iraniens, afghans, en quête d’asile dans un pays d’Europe. Ces exilés du Xe arrondissement se trouvent dans la même situation que les 63 000 étrangers qui, de septembre 1999 à novembre 2002, se sont succédé dans le camp de Sangatte.

Ils ne sont ni une exception ni une particularité. Comme des milliers d’autres, ils se trouvent dans une impasse créée à la fois par la réglementation nationale relative à l’entrée et au séjour des étrangers (principe de fermeture des frontières) et par la réglementation nationale relative à l’asile (90% de déboutés, empêchement de travailler pendant la procédure, saturation du dispositif national d’accueil, etc.). A cela s’ajoute le règlement européen "Dublin 2" du 18 février 2003 sur la détermination de l’État de l’Union responsable de l’examen d’une demande d’asile. Dans le contexte actuel d’inhospitalité générale en Europe, cette politique entraîne l’errance des exilés à travers l’Union.

En France, la nouvelle législation sur le droit d’asile amène un nouveau durcissement de l’accès au statut de réfugié et s’organise autour de la dissuasion des demandeurs, par la limitation des recours, la multiplication des obstacles à l’enregistrement des demandes, la restriction des critères d’admission au statut. A cela s’ajoute la politique d’« assainissement » de l’OFPRA qui va encore ajouter des milliers de sans-papiers aux dizaines de milliers qui le sont déjà. Une mesure de régularisation ne pourra être évitée et les modalités de réexamen des demandes de protection pour ces victimes de procédure expéditives devront être envisagées.

A Paris, la pratique illégale de limitation du nombre de demandeurs admis à l’antenne préfectorale de la rue d’Aubervilliers (19ème) laisse dans la rue pendant parfois plusieurs jours des hommes et des femmes demandant tout simplement le respect de leurs droits.

Tout cela est le fruit d’une politique. Aucun bricolage humanitaire n’en viendra à bout. A un problème politique, il n’existe d’autres solutions que des changements de politique. C’est à une mobilisation autour de cet objectif qu’appelle le rassemblement du vendredi 30 janvier 2004 devant le centre de réception des étrangers de la préfecture de police de Paris.

 

- Accueil
- Jungles de Paris (La Chapelle, quai d’Austerlitz ...)
- la liste zpajol
Historique 2001-2007
9ème collectif
- communiqués
- Les sans-papiers du 9ème collectif à l’UNICEF
- Les sans-papiers du 9ème collectif sous la protection des syndicats
- Occupation de la Fédération 93 du PS - janvier 2005
CAE (Collectif Anti-Expulsions)
- Avec les collectifs de sans-papiers en lutte
- Communiqués du CAE
- Expulsions et inculpations de passagers
Guides et brochures
Brochures
- Brochure n°5 - Ni prisons, ni rétention, ni expulsions
- Guides juridiques
International
- Journées internationales d’action des 14-15 octobre
Matériel
- Affiches
- Autocollants
Qui sont les expulseurs...
- Groupe ACCOR
- Groupe ENVERGURE
- la Croix Rouge
- Rendez-vous
Rétention et zones d’attente
- Choisy-le-Roi (Val de Marne - 94)
- Palaiseau (Essonne - 91)
- ZAPI 3 (zone d’attente de l’aéroport de Roissy)
- Zone d’attente de la Gare du Nord (Paris)
actions et manifestations
- 2 avril 2005 journée européenne de mobilisation
- 2ème Caravane européenne pour la liberté de circulation et d’installation (Barcelone)
- 3ème journée européenne d’action sur les migrations (7/10/06)
- Manifestations
- mouvements dans les centres de rétention français
- Débats
Ressources
- France
- nos liens
sulle migrazioni e sulle espulsioni
- i centri di detenzione per immigrati
- la comunità romena
Collectif des exilés du 10ème arrdt de Paris
Actions passées
- Accueil de nuit tournant hiver 2003-2004
- Appel à coucher dehors - juillet 2003
- Charter vers l’Afghanistan - Décembre 2005
- Interpellation des politiques - janvier à mars 2004
- Les anciens Zut ! Zut ! , le bulletin d’information du collectif.
- Mobilisations autour du Centre de Réception des Etrangers
- Occupation du SSAE - octobre 2003
- Premières mobilisations - mars à mai 2003
- Rapport sur la situation - mai 2003
- Compte-rendu des maraudes
- Infos pratiques sur l’asile
Les exilés à Calais
- Revue de presse
Les exilés sur les routes d’Europe
- Grèce
- Liens
Projets/Actions en cours
- Mineurs en danger
- Quelques photos
- Qui sommes nous ?
- procès Bouygues
- Caravane des Effacés slovènes (2006)