COMMUNIQUE

A la préfecture de police de Paris, violences et illégalités pour empêcher des demandes d’asile

| publié le 1er février 2004 |

Aujourd’hui, la Cimade, le Collectif de soutien des exilés du Xème arrondissement de Paris, des associatifs, des élus et des citoyens se sont rassemblés devant le centre de réception des étrangers de la préfecture de police de Paris. Ils ont pu constater que l’accueil est toujours inhumain : des hommes et des femmes, pressurés contre des barrières, parqués comme des animaux entre les grilles, attendent dans le froid avant d’être renvoyés dans la rue. Ils retenteront leur chance demain et après demain... Sur les 200 prétendants, seule une dizaine ont été reçus par les service de la préfecture de police. La première personne reçue, une ivoirienne accompagnée d’un enfant ayant dormi dans le froid devant le centre, s’est vu refuser sa demande de rendez-vous pour sa mère, comme des centaines d’autres tous les jours. Un référé liberté au tribunal administratif de Paris a été fait sur le champ pour demander l’application du droit.

Les élus présents sur place (sénateurs, députés, conseillers régionaux, conseillers de Paris et d’arrondissement) n’ont pas pu rentrer dans le centre sur ordre du préfet de police.

La France, une nouvelle fois, n’applique ni la convention de Genève sur les réfugiés ni sa propre loi relative à l’asile.

Si chaque jour, une proportion infime de ceux qui se présentent au service de réception des étrangers sont reçus, c’est bien sûr parce que des moyens insuffisants sont affectés à ce service. Ils ne sont pas insuffisant par hasard. Ils le sont parce que la France cherche à écœurer les demandeurs d’asile par une véritable politique de dissuasion.

Au centre de réception des étrangers de la préfecture de Paris, seul un vent glacial est au rendez-vous...

 

- Accueil
- Jungles de Paris (La Chapelle, quai d’Austerlitz ...)
- la liste zpajol
Historique 2001-2007
9ème collectif
- communiqués
- Les sans-papiers du 9ème collectif à l’UNICEF
- Les sans-papiers du 9ème collectif sous la protection des syndicats
- Occupation de la Fédération 93 du PS - janvier 2005
CAE (Collectif Anti-Expulsions)
- Avec les collectifs de sans-papiers en lutte
- Communiqués du CAE
- Expulsions et inculpations de passagers
Guides et brochures
Brochures
- Brochure n°5 - Ni prisons, ni rétention, ni expulsions
- Guides juridiques
International
- Journées internationales d’action des 14-15 octobre
Matériel
- Affiches
- Autocollants
Qui sont les expulseurs...
- Groupe ACCOR
- Groupe ENVERGURE
- la Croix Rouge
- Rendez-vous
Rétention et zones d’attente
- Choisy-le-Roi (Val de Marne - 94)
- Palaiseau (Essonne - 91)
- ZAPI 3 (zone d’attente de l’aéroport de Roissy)
- Zone d’attente de la Gare du Nord (Paris)
actions et manifestations
- 2 avril 2005 journée européenne de mobilisation
- 2ème Caravane européenne pour la liberté de circulation et d’installation (Barcelone)
- 3ème journée européenne d’action sur les migrations (7/10/06)
- Manifestations
- mouvements dans les centres de rétention français
- Débats
Ressources
- France
- nos liens
sulle migrazioni e sulle espulsioni
- i centri di detenzione per immigrati
- la comunità romena
Collectif des exilés du 10ème arrdt de Paris
Actions passées
- Accueil de nuit tournant hiver 2003-2004
- Appel à coucher dehors - juillet 2003
- Charter vers l’Afghanistan - Décembre 2005
- Interpellation des politiques - janvier à mars 2004
- Les anciens Zut ! Zut ! , le bulletin d’information du collectif.
- Mobilisations autour du Centre de Réception des Etrangers
- Occupation du SSAE - octobre 2003
- Premières mobilisations - mars à mai 2003
- Rapport sur la situation - mai 2003
- Compte-rendu des maraudes
- Infos pratiques sur l’asile
Les exilés à Calais
- Revue de presse
Les exilés sur les routes d’Europe
- Grèce
- Liens
Projets/Actions en cours
- Mineurs en danger
- Quelques photos
- Qui sommes nous ?
- procès Bouygues
- Caravane des Effacés slovènes (2006)