Les mouvements de population à l’heure de la mondialisation (Les Echos)

par Carine Fouteau | publié le 27 janvier 2006 |

1. Les nouveaux visages de l’immigration

Les mouvements migratoires dans le monde A travers la planète, les migrations se diversifient et s’internationalisent au rythme de la mondialisation. Les migrants sont prêts à parcourir des milliers de kilomètres, parfois au péril de leur vie, pour tenter leur chance dans des pays qui, eux, ont tendance à fermer leurs frontières. A l’origine des départs : les conflits et les déséquilibres économiques, sociaux et démographiques entre le Nord et le Sud.
Les nouveaux visages de l’immigration ; Lexique

2. Rêves d’Europe sur la route de l’exil
Insécurité, chômage, désir d’émancipation ou d’ascension sociale : les motivations des migrants traduisent leur détermination à tenter leur chance pour améliorer leurs conditions de vie. Rencontre avec des candidats à l’exil, à Agadez, aux portes du Sahara, passage obligé de millers d’Africains en partance vers la Lybie ou l’Algérie, souvent après un long périple à travers le continent. Avec un espoir : réussir à rejoindre l’Europe.
Rêves d’Europe sur la route de l’exil ; Libye-Niger : retour à la case départ

3. Emigration : des flux financiers à valoriser
Plus de 160 milliards de dollars, selon la Banque mondiale, et même sans doute près de 250 milliards, transferts informels compris : c’est ce qu’envoient chaque année les migrants vers les pays du Sud. Mais si cet argent permet de réduire la pauvreté, son impact sur le développement reste limité. Associations et agences internationales militent donc pour orienter ces flux, largement supérieurs à l’aide publique des pays riches, vers l’investissement productif.
Emigration : des flux financiers à valoriser ; Le système bancaire limite les investissements productifs « au pays »

4. La précarité, lot commun des immigrés
En France, les immigrés contribuent à la croissance économique depuis le milieu du XIXe siècle. Le plus souvent cantonnés dans les emplois pénibles et peu payés, ils sont soumis à des conditions de travail globalement plus dures que celles des autres salariés. Pas forcément moins qualifiés, ils sont fréquemment contraints d’accepter des postes ne correspondant pas à leurs compétences. Leur précarité participe à la flexibilité du marché du travail.
La précarité, lot commun des immigrés ; Etrangers sans papiers ou régularisés : le passage quasi-obligé du travail illégal

5. L’Europe se cherche des garde-frontière
En matière d’asile et d’immigration, l’Union européenne est empêtrée dans une contradiction : d’un côté ses membres sécurisent leurs frontières, de l’autre Bruxelles les appelle à s’ouvrir pour faire face aux besoins du marché du travail. Alors qu’un sommet UE-Afrique doit se tenir cette année à Rabat, les Vingt-Cinq cherchent à davantage impliquer leurs voisins méditerranéens dans la lutte contre l’immigration irrégulière.
Les Etats membres de l’Union durcissent leurs politiques en ordre dispersé.

Documents associés

Les Echos 1a (23/1/06)
Document PDF associé

| taille : 189.3 ko

 
Les Echos 1b (23/1/06)
Document PDF associé

| taille : 286.2 ko

 
Les Echos 2 (24/1/06)
Document PDF associé

| taille : 185.6 ko

 
Les Echos 3 (25/1/06)
Document PDF associé

| taille : 180.7 ko

 
Les Echos 4 (26/1/06)
Document PDF associé

| taille : 225.4 ko

 
Les Echos 5 (27/1/06)
Document PDF associé

| taille : 193.1 ko

 

Carine Fouteau

Envoyer un mail à l'auteur

 

- Accueil
- Jungles de Paris (La Chapelle, quai d’Austerlitz ...)
- la liste zpajol
Historique 2001-2007
9ème collectif
- communiqués
- Les sans-papiers du 9ème collectif à l’UNICEF
- Les sans-papiers du 9ème collectif sous la protection des syndicats
- Occupation de la Fédération 93 du PS - janvier 2005
CAE (Collectif Anti-Expulsions)
- Avec les collectifs de sans-papiers en lutte
- Communiqués du CAE
- Expulsions et inculpations de passagers
Guides et brochures
Brochures
- Brochure n°5 - Ni prisons, ni rétention, ni expulsions
- Guides juridiques
International
- Journées internationales d’action des 14-15 octobre
Matériel
- Affiches
- Autocollants
Qui sont les expulseurs...
- Groupe ACCOR
- Groupe ENVERGURE
- la Croix Rouge
- Rendez-vous
Rétention et zones d’attente
- Choisy-le-Roi (Val de Marne - 94)
- Palaiseau (Essonne - 91)
- ZAPI 3 (zone d’attente de l’aéroport de Roissy)
- Zone d’attente de la Gare du Nord (Paris)
actions et manifestations
- 2 avril 2005 journée européenne de mobilisation
- 2ème Caravane européenne pour la liberté de circulation et d’installation (Barcelone)
- 3ème journée européenne d’action sur les migrations (7/10/06)
- Manifestations
- mouvements dans les centres de rétention français
- Débats
Ressources
- France
- nos liens
sulle migrazioni e sulle espulsioni
- i centri di detenzione per immigrati
- la comunità romena
Collectif des exilés du 10ème arrdt de Paris
Actions passées
- Accueil de nuit tournant hiver 2003-2004
- Appel à coucher dehors - juillet 2003
- Charter vers l’Afghanistan - Décembre 2005
- Interpellation des politiques - janvier à mars 2004
- Les anciens Zut ! Zut ! , le bulletin d’information du collectif.
- Mobilisations autour du Centre de Réception des Etrangers
- Occupation du SSAE - octobre 2003
- Premières mobilisations - mars à mai 2003
- Rapport sur la situation - mai 2003
- Compte-rendu des maraudes
- Infos pratiques sur l’asile
Les exilés à Calais
- Revue de presse
Les exilés sur les routes d’Europe
- Grèce
- Liens
Projets/Actions en cours
- Mineurs en danger
- Quelques photos
- Qui sommes nous ?
- procès Bouygues
- Caravane des Effacés slovènes (2006)