Maraudes de mars 2006

| publié le 10 avril 2006 |

Cette année, sans doute sous la pression des observateurs quotidiens du Collectif de soutien des exilés, les structures chargées de l’hébergement des personnes en difficulté et celles chargées de l’accueil des mineurs étrangers isolés, ont un peu modifié leur dispositif.

En décembre dernier, au moment de Noël, une vingtaine de mineurs attendaient dans le froid (il faisait -5°) le bus du dispositif Atlas, chargé de l’accompagnement des SDF vers des lieux d’hébergement. Personne ne semblait s’inquiéter de leur sort.

Ce n’est que le 25 janvier que la DDASS de Paris et les associations en charge de l’accueil des mineurs étrangers ont décidé d’« aménager » leur dispositif.

Il aura fallu un mois, durant lequel nous n’avons cessé de dénoncer les conditions de vie inadmissibles de ces jeunes et de les envoyer systématiquement vers l’association « Aux captifs la Libération » pour qu’ils puissent au moins manger et être à l’abri dans la journée et pour obtenir une réaction des différentes structures.

Une trentaine de places d’hébergement « temporaire et d’urgence » étaient alors ouvertes via « France Terre D’Asile » (FTDA) et « Enfants du Monde Droits de l’Homme » (EMDH).

Mais le nombre de mineurs restant dans la rue le soir n’a cessé d’augmenter. Ils étaient encore près d’une vingtaine à essayer de prendre le bus Atlas le soir.

Le 16 février, la présence quotidienne du Collectif ajoutée à l’apparition d’indices de « drague » de certains des jeunes afghans par des prédateurs, la DDASS décidait d’autoriser l’association « le Cœur des Haltes » (l’association qui gère l’accès aux bus Atlas) à admettre dans les centres d’hébergement d’adultes et donc dans les bus Atlas les mineurs de plus de 16 ans.

Fin février, un quatrième bus a été mis en place, compte tenu du passage au niveau 2 du plan d’urgence hivernale. Fait exceptionnel, le quatrième bus sera maintenu jusqu’au 23 mars.

Le 6 mars, ils étaient néanmoins 35 mineurs à attendre dans le froid et, le 20 mars, à la veille de la suppression du quatrième bus, ils étaient une soixantaine. Chaque soir quelques-uns d’entre eux étaient contraints de coucher dehors.

La solution « temporaire » d’hébergement et la possibilité pour les plus de 16 ans de monter dans les bus Atlas n’a rien résolu. Et, ce qui est plus grave, l’association « Aux captifs la Libération » a décidé de réduire sa capacité d’accueil de jour. Alors que plus de quatre-vingt mineurs étrangers isolés étaient recensés, cette association a décidé de n’en accueillir que 20, quatre jours par semaine et par roulement. C’est ainsi que seuls 40 mineurs ont pu bénéficier d’un accueil de jour de deux jours par semaine.

Le compte-rendu complet des maraudes se trouve sur le doc ci-joint.

PDF - 184.5 ko
CR Mars 2006

Documents associés

CR Mars 2006
Document PDF associé

| taille : 184.5 ko

 

 

- Accueil
- Jungles de Paris (La Chapelle, porte de La Chapelle, Jaurès ...)
- la liste zpajol
Historique 2001-2007
9ème collectif
- communiqués
- Les sans-papiers du 9ème collectif à l’UNICEF
- Les sans-papiers du 9ème collectif sous la protection des syndicats
- Occupation de la Fédération 93 du PS - janvier 2005
CAE (Collectif Anti-Expulsions)
- Avec les collectifs de sans-papiers en lutte
- Communiqués du CAE
- Expulsions et inculpations de passagers
Guides et brochures
Brochures
- Brochure n°5 - Ni prisons, ni rétention, ni expulsions
- Guides juridiques
International
- Journées internationales d’action des 14-15 octobre
Matériel
- Affiches
- Autocollants
Qui sont les expulseurs...
- Groupe ACCOR
- Groupe ENVERGURE
- la Croix Rouge
- Rendez-vous
Rétention et zones d’attente
- Choisy-le-Roi (Val de Marne - 94)
- Palaiseau (Essonne - 91)
- ZAPI 3 (zone d’attente de l’aéroport de Roissy)
- Zone d’attente de la Gare du Nord (Paris)
actions et manifestations
- 2 avril 2005 journée européenne de mobilisation
- 2ème Caravane européenne pour la liberté de circulation et d’installation (Barcelone)
- 3ème journée européenne d’action sur les migrations (7/10/06)
- Manifestations
- mouvements dans les centres de rétention français
- Débats
Ressources
- France
- nos liens
sulle migrazioni e sulle espulsioni
- i centri di detenzione per immigrati
- la comunità romena
Collectif des exilés du 10ème arrdt de Paris
Actions passées
- Accueil de nuit tournant hiver 2003-2004
- Appel à coucher dehors - juillet 2003
- Charter vers l’Afghanistan - Décembre 2005
- Interpellation des politiques - janvier à mars 2004
- Les anciens Zut ! Zut ! , le bulletin d’information du collectif.
- Mobilisations autour du Centre de Réception des Etrangers
- Occupation du SSAE - octobre 2003
- Premières mobilisations - mars à mai 2003
- Rapport sur la situation - mai 2003
- Compte-rendu des maraudes
- Infos pratiques sur l’asile
Les exilés à Calais
- Revue de presse
Les exilés sur les routes d’Europe
- Grèce
- Liens
Projets/Actions en cours
- Mineurs en danger
- Quelques photos
- Qui sommes nous ?
- procès Bouygues
- Caravane des Effacés slovènes (2006)