Maraude du mois de février 2006

| publié le 15 mars 2006 |

Durant ce mois de février il y avait seulement trois rotations du bus du plan Atlas (dispositif hivernal d’acheminement des sdf dans des centres d’hébergement à Paris) entre la Gare de l’Est et le centre d’hébergement d’urgence de La Boulangerie, boulevard Ney.

Ceci a conduit de nombreux exilés à rester dehors la nuit. Ils étaient ainsi 39 le 16 février à avoir attendu des heures dans le froid et parfois sous la pluie pour finalement coucher dans les cabines téléphoniques ou dans des abris de fortunes.

Parmi ceux qui restaient dehors, on comptait chaque soir de nombreux mineurs, parfois plus d’une dizaine.

Si l’accord donné par la Direction départementale des affaires sanitaires et sociales (DDASS), le 16 février, autorisant d’accès aux bus Atlas pour les mineurs de plus de 16 ans a permis de mettre plus facilement des mineurs à l’abri pour la nuit, il ne répond en rien à ce qu’il serait souhaitable et nécessaire :
-   il ne correspond en rien au droit en vigueur, ne serait-ce que parce qu’il mélange mineurs et majeurs ;
-   il ne prévoit rien pour les mineurs de moins de 16 ans, même si, de concession en concession, la limite d’âge s’abaisse, aggravant ainsi les risques liés au mélange des mineurs et des majeurs ;
-   il ne correspond pas qu’à un accueil de nuit au jour le jour, qui ne permet ni le véritable repos, ni l’information, ni le respect dû à des êtres humains.

Au-delà du problème des mineurs, la conception du plan Atlas pose des questions. La RATP n’y affecte qu’un seul véhicule, ce qui implique plusieurs rotations et une très longue attente pour ceux qui ne sont pas embarqués dès le premier passage. Pourquoi faire attendre - pour rien en ce qui concerne les laissés pour compte - dans le froid des heures durant les sdf et les exilés ? Il est vrai que notre société a pour habitude de considérer que les précaires n’ont rien d’autre à faire qu’à attendre...

Affecter ne serait-ce qu’un bus de plus, permettant ainsi de réduire considérablement l’attente, ne serait-il pas envisageable ? Parfois les derniers, surtout des exilés, n’arrivent à la Boulangerie qu’après 23 heures ? Ils ne dormiront pas avant une heure du matin pour être réveillés vers 6 heures, et remis dehors vers 7h30.

Cette attente créée d’autant plus de tension que nul, parmi ceux qui patientent, ne sait s’il va y monter. D’où parfois des bousculades et des réactions assez brutales du personnel de l’association Cœur des Haltes, chargée d’organiser la sélection et l’entrée dans les bus. A ces moments d’énervement, les propos méprisants et hostiles aux exilés peuvent fleurir.

Et le respect dans tout ça ?

Le compte-rendu jour par jour se trouve dans le doc pdf ci-dessous :

PDF - 180.2 ko
CR maraude exiles février

Documents associés

CR maraude exiles février
Document PDF associé

| taille : 180.2 ko

 

 

- Accueil
- Jungles de Paris (La Chapelle, porte de La Chapelle, Jaurès ...)
- la liste zpajol
Historique 2001-2007
9ème collectif
- communiqués
- Les sans-papiers du 9ème collectif à l’UNICEF
- Les sans-papiers du 9ème collectif sous la protection des syndicats
- Occupation de la Fédération 93 du PS - janvier 2005
CAE (Collectif Anti-Expulsions)
- Avec les collectifs de sans-papiers en lutte
- Communiqués du CAE
- Expulsions et inculpations de passagers
Guides et brochures
Brochures
- Brochure n°5 - Ni prisons, ni rétention, ni expulsions
- Guides juridiques
International
- Journées internationales d’action des 14-15 octobre
Matériel
- Affiches
- Autocollants
Qui sont les expulseurs...
- Groupe ACCOR
- Groupe ENVERGURE
- la Croix Rouge
- Rendez-vous
Rétention et zones d’attente
- Choisy-le-Roi (Val de Marne - 94)
- Palaiseau (Essonne - 91)
- ZAPI 3 (zone d’attente de l’aéroport de Roissy)
- Zone d’attente de la Gare du Nord (Paris)
actions et manifestations
- 2 avril 2005 journée européenne de mobilisation
- 2ème Caravane européenne pour la liberté de circulation et d’installation (Barcelone)
- 3ème journée européenne d’action sur les migrations (7/10/06)
- Manifestations
- mouvements dans les centres de rétention français
- Débats
Ressources
- France
- nos liens
sulle migrazioni e sulle espulsioni
- i centri di detenzione per immigrati
- la comunità romena
Collectif des exilés du 10ème arrdt de Paris
Actions passées
- Accueil de nuit tournant hiver 2003-2004
- Appel à coucher dehors - juillet 2003
- Charter vers l’Afghanistan - Décembre 2005
- Interpellation des politiques - janvier à mars 2004
- Les anciens Zut ! Zut ! , le bulletin d’information du collectif.
- Mobilisations autour du Centre de Réception des Etrangers
- Occupation du SSAE - octobre 2003
- Premières mobilisations - mars à mai 2003
- Rapport sur la situation - mai 2003
- Compte-rendu des maraudes
- Infos pratiques sur l’asile
Les exilés à Calais
- Revue de presse
Les exilés sur les routes d’Europe
- Grèce
- Liens
Projets/Actions en cours
- Mineurs en danger
- Quelques photos
- Qui sommes nous ?
- procès Bouygues
- Caravane des Effacés slovènes (2006)